Présentation


L’action théâtrale ne peut exister que par une
re-synchronisation auditive
mutuelle et permanente
(en coulisse, en régie, en scène, en salle, partout).
Daniel Deshays

 

Le carnet L’écoute du théâtre prolonge le projet ANR ECHO (clos en 2018).
Faisant l’hypothèse que le théâtre, « lieu où l’on regarde », est aussi et tout autant un lieu où l’on entend – et où l’on écoute –, ECHO a redécouvert par l’oreille les scènes françaises de la seconde moitié du XXsiècle, période où l’image se serait imposée dans l’art théâtral. Comme son nom le suggère, ECHO s’est surtout intéressé à la voix dite « parlée ».

L’équipe a utilisé plusieurs méthodes :
– l’écoute et l’analyse d’enregistrements sonores de représentations en public (conservés à la BNF, département des Arts du spectacle) ;
– la reconstitution de l’histoire architecturale et acoustique de deux des salles concernées (au Théâtre de l’Athénée et au Palais de Chaillot) ;
– une enquête orale sur la mémoire théâtrale auprès de spectateurs qui avaient entre autres fréquenté ces salles ;
– la formulation et la vérification des hypothèses suscitées par l’ensemble de ces travaux.

Le présent carnet a trois fonctions (voir la barre de menu) :
– présenter, après un rappel des publications, la démarche du projet ECHO (2014-2018), en particulier les méthodes utilisées, souvent mises au point « sur le tas » puisque tous les travaux étaient pionniers, et les conclusions méthodologiques auxquelles les chercheurs ont abouti ;
– publier les autres productions encore non diffusées d’ECHO : l’intégralité des fiches d’écoute des spectacles du corpus, la collection sonore inédite composée d’entretiens avec des professionnels de la régie son et des chercheurs, auxquelles s’ajouteront un glossaire multilingue et, au fur et à mesure, les activités de l’équipe actuelle ;
– proposer, à côté du parcours pédagogique existant, Entendre le théâtre, un parcours complémentaire, Exercices d’écoute et mémoires orales, où les extraits de spectacles déjà audibles dans le premier font l’objet d’expériences auditives méthodiques, nourries d’extraits de témoignages recueillis dans le cadre de l’enquête « Des spectateurs se souviennent ». Les voix du public retrouvent ainsi leur place dans le dispositif polyphonique de la mémoire théâtrale.

 

Carnet de recherches sonores : archives audio, mémoires orales

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search