Après le colloque de 2022, parution de l’ouvrage « Gérard Philipe et le devenir d’un mythe »

L’équipe « L’écoute du théâtre [ECHO] » avait participé au colloque international « Gérard Philipe et le devenir d’un mythe », qui s’était tenu à Cergy-Pontoise (université) et Paris (BnF), les 2 et 3 décembre 2022, avec les contributions de Marion Chénetier-Alev, de Julia Gros de Gasquet, de Joël Huthwohl et de Marie-Madeleine Mervant-Roux.

Programme colloque Gérard Philipe le devenir d’un mythe

24 avril 2024. Sortie de l’ouvrage Gérard Philipe : le devenir d’un mythe, Violaine Houdart-Merot, Anne-Marie Petitjean (dir.), avec les contributions de : Jean-Pierre Ardelle, Ambre Bates, Marion Chénetier-Alev (“Avant, pendant et après la voix de Gérard Philipe”), Régine Delamotte, Anne- Lise Depoil, Konstantza Georgakaki, Agathe Giraud, Julia Gros de Gasquet (“Gérard Philipe à travers les courriers d’admirateurs”), Violaine Houdart-Merot, Joël Huthwohl (“Gérard Philipe et Henri Pichette: le théâtre à deux voix”), Vincent Leroy, Marie-Madeleine Mervant-Roux (“La discographie de Gérard Philipe”), Jeanne Shion Mizuhara, Emmanuelle Pesqué, AMarie Petitjean, Geneviève Winter.

Figure du théâtre et du cinéma français célébrée dans le monde entier, Gérard Philipe a marqué son époque, mais que reste-t-il, cent ans après sa naissance, d’une aura que l’on pouvait penser indélébile?  L’occasion d’un renouveau se fait jour par la production romanesque, poétique, biographique, l’exploitation des archives, notamment sonores, et également la restauration de la maison de Cergy. On ignore souvent sa vision du théâtre populaire, les projets avortés de captation et l’importance des enregistrements de sa voix auprès des enfants comme auprès des futurs acteurs. On ne sait pas tout des témoignages d’admiration, de son soutien aux professions artistiques, du rôle de son épouse Anne pour reconduire l’esprit du couple en littérature. Que nous disent les études archivistiques, les recherches en sciences du langage sur les biographies, celles en arts du spectacle ou en cinéma sur le Festival d’Avignon, le TNP et les tournées, sur la réception de ses films à l’étranger ? Confirment-elles un étiolement de l’intérêt ou permettent-elles de penser un renouvellement de perspective ? Comment envisager ce renouveau, y compris dans les classes ? Cet ouvrage propose d’apporter un regard nouveau sur la constitution du mythe Gérard Philipe pour réfléchir à la manière de le revisiter, voire de le transfigurer dans l’espace à construire de la médiation et de la création contemporaines

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Marie (30 mars 2024). Après le colloque de 2022, parution de l’ouvrage « Gérard Philipe et le devenir d’un mythe ». L’écoute du théâtre [lieux, spectacles et voix]. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/o2qp


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.